Sécurité: 17 Koglweogo interpellés par la police nigérienne

17 Koglweogo de Sebba (Nord) ont été interpellés jeudi par la police nigérienne, pour avoir pénétré dans leur territoire à la recherche de deux présumés braqueurs, a ton appris de source médiatique. 





17 Koglweogo (groupe d’autodéfense), avec en leur possession 14 fusils de chasse et 10 motos, ont été interpellés jeudi matin vers 10h par la police nigérienne et gardé en vue pendant près de deux heures.La police nigérienne qui leur reproche d’avoir violer l’intégrité territoriale de leur pays, les a finalement remis à la police burkinabè. Selon des sources sécuritaires burkinabè, ces Koglweogo se sont retrouvés au Niger à la recherche de deux présumés braqueurs, qui venaient de spolier le père de trois d’entre eux sur l’axe Dori-Sebba.

Selon l’AIB le nouveau gouverneur de la région du Sahel, le colonel-major Peguy Hyacinthe Yoda leur  a demandé de se conformer aux lois en vigueur, comme recommandé par les plus hautes autorités burkinabè. La police burkinabè a libéré les Koglweogo mais elle a retiré les engins qui n’avaient pas de papiers et les fusils.

 

AIB

Share Button
The following two tabs change content below.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.