Sécurité

Sécurité: « Il n’y a aujourd’hui plus de sanctuaires réels pour les terroristes pour se protéger » Barkhane

Share Button

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience en fin de soirée, le commandant de la force Barkhane en fin de mission, le général de Division Bruno Guibert.

Le général Guibert arrive au terme de sa mission, il est allé présenter son successeur au président burkinabè, dont le pays fournit des troupes dans le cadre de la force du G5 Sahel pour la lutte contre le terrorisme.

Selon le commandant sortant, l’opération Barkhane va se poursuivre jusqu’à ce que la menace terroriste soit contenue, si possible éradiquée avec l’appui de la force conjointe du G5 Sahel et des armées nationales qui sont impliquées.
Le général Guibert dresse un bilan très positif de son passage à la tête de l’opération Barkhane dans les domaines de la lutte anti-terroriste, l’appui aux forces partenaires, la protection des populations et l’appui au développement.

« Il n’y a aujourd’hui plus de sanctuaires réels pour les terroristes pour se protéger. Je ne dis pas que la menace a disparu, je dis qu’aujourd’hui l’ennemi n’est plus capable de conduire d’opérations coordonnées et d’opérations d’ampleur », a déclaré l’officier.

 

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.