Sénégal: Un présumé terroriste arrêté avec des explosifs à la frontière

Share Button

Au Sénégal, la menace terroriste crédible semble se confirmer. En effet, quelques heures seulement après l’alerte des Américains, un présumé terroriste a été arrêté à Rosso à la frontière avec la Mauritanie.

L’individu en question est actuellement entre les mains de la police selon le journal « Les Échos » qui donne l’information. Selon les confrères, l’homme, qui était recherché depuis quelques jours par les forces de sécurité, est d’origine « touareg » et « il avait avec lui des explosifs ».
Le terroriste présumé est revenu au pays après un passage en Syrie où il se serait entraîné pour ses activités terroriste.
Il a donc été arrêté par les services de sécurités sénégalaises ce vendredi à Rosso à la frontière avec la Mauritanie.
Jeudi, l’ambassade des États Unis Search États Unis à Dakar a invité ses ressortissants américains résidant à Dakar de ne plus fréquenter ou de séjourner dans les hôtels en bord de mer jusqu’au mois de décembre à cause « l’existence d’une menace crédible liée à une éventuelle activité terroriste dans la capitale sénégalaise ».
À Dakar, au lendemain de l’annonce de l’imminence d’un projet terroriste, la sécurité a été renforcée au niveau des hôtels situés sur la partie côtière, comme constaté sur place par KOACI.COM.
En effet, un tour des hôtels de la capitale sénégalaise permet de constater la présence de gendarmes et policiers, en uniforme ou en civil, et agents de sociétés de sécurité privées en train de veiller aux grains devant ces structures hôtelières.
Pour mémoire, le Sénégal, l’un des rares pays de la région ouest africaine qui n’ont pas encore été touché par une attaque terroriste, a, à plusieurs reprises fait objet de menaces de la part de mouvements djihadistes.
Source: Sidy Djimby Ndao, Dakar
Ajouter un commentaire