Société: plusieurs maisons effondrées après de fortes pluies dans la Gnagna

La forte pluie qui s’est abattu sur une partie du Burkina a fait des véritables dégâts .Une soixantaine de maisons se sont effondrées dans la nuit de mardi à mercredi à Sorgha, un village situé à une dizaine de km de Bogandé, à la suite d’une forte pluie qui a rompu la digue du barrage de Kossougoudou selon l’AIB. 




La route nationale 18, Fada-Tarpako, est également coupée au niveau du pont de Sorgha
En rappel des pluies tombées la nuit du 19 au 20 mai avaient fait des sinistrés à Markoussis, quartier dans le Nord de la ville de Ouagadougou. Des murs et maisons tombés, des ustensiles, meubles et affaires personnelles mouillés, cours et rues quasiment impraticables. Surprises par la violence des pluies, elles étaient partagées entre consternation et colère.

credits photos observateur O24

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.