C’est avec consternation que le MBDHP a appris l’attaque, le 19 août 2019, du détachement militaire de Koutougou, dans la province du Soum par des groupes armés terroristes. Selon l’Etat-major général des armées, cette attaque a causé la mort de vingt-quatre (24) militaires, fait sept (07) blessés ainsi que desLa suite …..

Ceci est une déclaration du Mouvement burkinabè des droits de l”homme et des peuples sur la situation sécuritaire. Le MBDHP suit, avec une profonde tristesse et un sentiment d’inquiétude et de désolation, l’évolution de la situation sécuritaire dans notre pays. Malgré l’engagement des forces de défense et de sécurité (FDS)La suite …..

Dans un communiqué publié ce jeudi 14 mars 2019, le gouvernement a émis des réserves sur les méthodes d’investigations du MBDHP qui a publié mercredi les résultats d’une enquête dans laquelle il indique que l’armée burkinabè a procédé à des « exécutions sommaires » d’au moins 60 personnes lors d’une opération antiterroristeLa suite …..

Chryzogone Zougmoré du MBDHP s’adresse aux « délivreurs attitrés de certificat de participation à l’insurrection populaire d’octobre 2014 » « … il semble qu’il soit né au Burkina une nouvelle race d’individus s’étant autoproclamés délivreurs attitrés de certificat de participation à l’insurrection populaire d’octobre 2014. Quelle histoire !!! En fait,La suite …..

Le 31 octobre 2018 marquera le 4eme anniversaire de l’Insurrection populaire d’octobre 2014.  Ce soulèvement patriotique de notre peuple a constitué une victoire d’étape décisive dans sa lutte héroïque contre l’oppression, l’injustice sociale et la gouvernance maffieuse et carentielle. Il a révélé, une fois de plus, la détermination de notreLa suite …..

La situation nationale est marquée ces derniers temps au Burkina par une succession de faits préoccupants. Ces faits, qui remettent en cause des principes essentiels des droits humains, inquiètent légitimement plus d’un burkinabè et sont lourds de dangers pour la paix sociale et la tranquillité publique. Sur le plan sécuritaire,La suite …..

Dans cette déclaration, le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) dénonce la confiscation des libertés par le gouvernement. Depuis un certain temps, il est regrettable et préoccupant de constater une multiplication d’actes de remise en cause des libertés de manifestation et d’expression dans notre pays parLa suite …..