De façon unilatérale, le gouvernement burkinabè a fait exploser les prix du gasoil et de l’essence super en décrétant une augmentation de 75 francs sur le litre. En explication,  le gouvernement a évoqué le contexte international marqué par la baisse de la production du  pétrole brute et  par conséquent l’augmentationLa suite …..

Lorsque le 21 octobre 2017, le Cadre d’Expression Démocratique a décidé d’organiser une marche pacifique pour dénoncer les maux qui minent la société burkinabè, le pouvoir autocratique et répressif du MPP nous a   violemment interdit  d’exprimer notre opinion sur la marche du pays. Oubliant ainsi que toute dictature, de quelqueLa suite …..

Les  nations,  les Etats arrivent  souvent à un  carrefour où s’entrechoquent  des évènements qui participent  à construire l’histoire. Cette histoire doit se construire sans passion et dans la vérité. Ainsi, le procès du putsch manqué du 16 septembre 2015 qui s’ouvrira le 27 février 2018 fait partir de    ces évènements.La suite …..

Le samedi 21 Octobre 2017, l’’Opposition politique burkinabè et l’opinion publique de notre pays, ont suivi avec désolation la grande brutalité avec laquelle le meeting du Cadre d’expression démocratique (CED), dirigé par M. Pascal Zaida, a été réprimé. Cette répression qui rappelle de douloureux souvenirs à beaucoup de démocrates, aLa suite …..

Le samedi 21 octobre 2017, une manifestation que tentait de tenir le Cadre d’Expression Démocratique (CED) a vite tourné en brutalité policière et à des arrestations. Le leader d’opinion et président du CED, Pascal Zaida, organisateur de ladite manifestation préalablement interdite par le maire de Ouagadougou a été arrêté ainsiLa suite …..

Les responsables de la coordination des structures syndicales et associations des commerçants de Rood-Wooko (grand marché de Ouagadougou) ont invité, jeudi, leurs membres et sympathisants à se démarquer des «marches inutiles», faisant allusion au meeting de veille citoyenne du Cadre d’expression démocratique (CED), prévu dans deux jours. «Nous en appelonsLa suite …..

Les péripéties du meeting avorté du Mouvement Populaire des Jeunes (MPJ), membre du CED de Monsieur Pascal ZAIDA et les développements qui ont suivi m’exhortent à donner mon point de vue sur l’environnement de la manifestation sur la voie publique en relation avec les textes qui régissent la liberté d’association,La suite …..

Le meeting de veille citoyenne de Pascal Zaida, initialement prévu pour le samedi 7 octobre 2017 a été interdit par une décision de la Mairie de Ouagadougou. Selon la municipalité, cette décision est motivée par “la situation sécuritaire actuelle” et les risques d’affrontements et de débordements. «La mairie avait autoriséLa suite …..