Burkina Faso: L’ancien président Michel Kafando bientôt Haut représentant de l’ONU au Burundi

L’ancien président Michel Kafando, qui a dirigé la transition au Burkina Faso, après la chute du président Blaise Compaoré, est en passe d’être nommé Haut représentant de l’ONU au Burundi.

Selon la presse burundaise, Bujumbura aurait donné son accord pour que Michel Kafando remplace Jamal Benomar(en fin de mandat), au poste de conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU sur la résolution des conflits.

L’ancien président de la transition au burkina Faso devra se consacrer à lever les malentendus entre Bujumbura et New York, tout en faisant en sorte que toutes les résolutions du Conseil de Sécurité sur le Burundi soient mises en application.

Il s’agira également pour cet ancien diplomate de faire en sorte que le Burundin renoue avec tous ses partenaires.

Michel Kafando, 75 ans, connait très bien les rouages de l’institution logée au palais de verre de l’East River à New York, pour avoir été pendant une quinzaine d’années le Représentant permanent du Burkina aux Nations unies.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.