OSC: Sams’k le Jah et Smockey , menacés de mort ?

« Il paraît qu’il va se passer des choses. « Mettez vous à l’abri « . C’est le conseil qu’on vient de me donner. Je n’échapperai pas à mon destin. Que la volonté de Jah se fasse ». C’est le message posté par Sams’K Le Jah, leader du Balai Citoyen, en début de soirée ce 13 octobre 2017, sur son mur Facebook.

Son acolyte Smockey a aussitôt réagit dans un long post

“Et voilà la bête hideuse qui se déchaîne: nous avions pressenti que toute cette campagne de haine n’était pas innocente, il fallait lire derrière le jeu de cette propagande nauséabonde à fort relent politique.

Aujourd’hui les signes sont là, peut être que des actes suivront. Des informations inquiétantes nous reviennent, des menaces de mort nous visent directement, la stabilité interne du pays même susceptible d’être menacée à tout instant, tout cela parce que nous et d’autres comme nous, combattons à mains nues pour nos convictions, celles d’un Burkina meilleur à l’instar de ce que nous ont enseigné certains de nos valeureux aînés.

On nous reproche de trop manger un jour, et un autre jour, d’empêcher les autres de trop manger, pendant que nous ne savons même pas où se trouve le réfectoire.
Ceci est un message à tous les prédateurs de la morale, vous ne réussirez pas à briser l’élan de la majorité d’entre nous conscients des enjeux qui soutiennent ce combat.

Vous pouvez mentir, dénigrer, fomenter, persécuter et même tuer, comme l’a dit un vénérable humain un jour, on ne tue pas les idées. Vous voulez maintenant faire croire que nous avons l’intention de mettre le feu au tribunal militaire pour aggraver la psychose (oui nous savons que cela fait aussi partie de vos nombreux plans machiavéliques), mais nous voulons encore croire qu’il existe une jeunesse éclairée qui saura faire la part entre vos nombreux mensonges emprunts de revanche et de cruels calculs bassement matériels…et la vérité simple dans toute sa nudité.

Nous voulons et osons croire que des criminels ne réussirons pas à prendre en otage la lutte et les sacrifices de tout un peuple déjà formidablement éprouvé. Que le soleil se lève.
Patria O Muerte Venceremos…”

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.