Retard dans la délibération des concours : Bassolma Bazié persiste et signe

Retard dans la délibération des concours – La préoccupation majeure de la rencontre de mise au point la semaine dernière. Le retard dans les délibérations des résultats des concours professionnels et directs, session 2022, a été encore au centre de la réunion de cabinet, ce lundi 7 novembre 2022. Et ce,entre le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié et ses proches collaborateurs.

« Le retard est dû à un problème technique ». C’est qu’ a laissé entendre le directeur général de l’Agence Générale de Recrutement de l’Etat (AGRE), Oumarou Toé. Il a rassuré qu’après la rencontre avec l’équipe technique la semaine dernière, l’assurance a été donnée que des solutions appropriées ont été trouvées.

« Quoiqu’il arrive, les responsabilités seront situées, la justice sera saisie et les uns et les autres répondront. C’est inadmissible que jusque-là les résultats ne soient pas disponibles ». Une persistance et signature ministre en charge de la Fonction publique qui est resté campé sur sa position. Celle de faire la lumière sur le sujet, afin que ces difficultés ne surviennent plus à l’avenir.

Wakatt Communication

Plusieurs autres dossiers ont été passés à la loupe. Il s’agit, entre autres, de la finalisation du code du travail. Aussi la loi sur la dépolitisation de l’Administration, les textes relatifs au retrait de l’Assemblée Générale (AG) des sociétés d’État des Établissements de Protection et de Prévoyance sociale que sont la CNAMU, la CARFO, et la CNSS.

Le ministre a donné instructions aux différents responsables concernés de les diligenter. Et ce, dans le but de permettre d’offrir aux usagers, les services qui leur sont dus. « Agissons institution, nation et non individu », a-t-il conclu.

DCRP/MFPTPS

https://web.facebook.com/ouaga24

Ajouter un commentaire