Burkina Faso : 55 CSPS Transformés en Centres de Santé Communaux dans les 13 Régions

santé : 55 CSPS devenus centres médicaux communaux

Le Burkina Faso s'engage dans une réforme majeure de son système de santé. Lors de la réunion hebdomadaire des ministres, le gouvernement a annoncé la transformation de 55 Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) en centres médicaux communaux répartis dans les 13 régions du pays. Cette initiative présidentielle vise à améliorer l'accès aux soins et à répondre aux insuffisances actuelles en matière de services

Le gouvernement burkinabè a décidé mercredi, lors de la rencontre hebdomadaire des ministres, de transformer 55 Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) en centres médicaux communaux dans les 13 régions du pays, dans le cadre de l’initiative présidentielle.

santé: Quatre Composantes Clés de l'Initiative

Selon Jean Emmanuel Ouédraogo, ministre d’État et ministre en charge de la Communication, cette transformation des 55 CSPS constitue la première des quatre composantes cruciales de l’initiative présidentielle.

La deuxième composante concerne la construction et l’équipement systématique de cinq services santé d’anesthésie-réanimation dans les hôpitaux.

Ensuite, le troisième volet du programme est la création d’un institut du cœur au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo, une avancée technologique importante.

Enfin, la dernière composante vise à rendre disponible le diagnostic moléculaire du cancer du sein au Burkina Faso, améliorant ainsi l’accessibilité aux soins spécialisés à l’échelle nationale.

objectifs de l'initiative présidentielle

Emmanuel Ouédraogo a souligné que cette initiative présidentielle matérialise la vision du président du Faso d’apporter des réponses rapides à certaines insuffisances en matière d’offres de soins.

Cette initiative présidentielle marque une étape significative dans l’amélioration des services de santé au Burkina Faso. En transformant 55 CSPS en centres médicaux communs et en introduisant des services spécialisés, le gouvernement montre son engagement à répondre efficacement aux besoins de la population et à renforcer le système de santé national.

Suivez Ouaga24 sur Facebook, Linkedin? Twitter et Instagram pour ne rien rater de l’actu


Ajouter un commentaire