Silvio Berlusconi

Silvio Berlusconi, l’ancien premier ministre italien est mort

Silvio Berlusconi, l'ancien Premier ministre italien et controversé magnat des médias, est décédé lundi à l'âge de 86 ans, après une bataille contre la leucémie. Il était soigné à l'hôpital San Raffaele de Milan, où il a été admis vendredi.

Ses funérailles d'État sont prévues pour mercredi à la cathédrale de Milan, et une journée de deuil national a été annoncée par le gouvernement.

Silvio Berlusconi, aussi célèbre pour ses astuces politiques que pour ses démêlés judiciaires et scandales personnels, laisse derrière lui une empreinte indélébile sur la politique italienne. Dès l'annonce de son décès, des dizaines de personnes se sont rassemblées devant l'hôpital pour lui rendre hommage. Son corps a été ensuite transféré à sa résidence luxueuse de Villa San Martino, à Arcore, dans la banlieue de Milan.

L'ancien chef du gouvernement italien a reçu de nombreux hommages, tant d'Italie que de l'étranger, bien que ces derniers aient été plus discrets. L'un des premiers dirigeants à réagir a été le président russe, Vladimir Poutine, qui a décrit Silvio Berlusconi comme un "véritable ami" et une "personne chère". Il a également fait l'éloge de son "incroyable énergie vitale", de son "optimisme" et de son "sens de l'humour".

Silvio Berlusconi était un personnage public qui a suscité autant d'admiration que de controverses. Son héritage continuera d'influencer la politique italienne, sa mort marquant la fin d'une époque tumultueuse dans l'histoire de l'Italie.



Suivez Ouaga24 sur FacebookLinkedinTwitter et Instagram pour ne rien rater de l’actu

Plus d’actualités sur Ouaga24Radio Ouaga24TV Ouaga24 , Wakatt Médias 

Ajouter un commentaire