Après l’assassinat le 09 août au Niger de six Français et de deux Nigériens, Paris a estimé hier samedi, que la zone sahélienne et ses pays limitrophes, “ne peuvent plus désormais être considérés comme totalement sûrs” pour les Occidentaux. “La menace d’attentat et d’enlèvement visant des Occidentaux demeure élevée dansLa suite …..

L’organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HWR) a accusé, lundi 20 avril, les forces de sécurité du Burkina Faso d’avoir exécuté 31 habitants de la ville de Djibo, dans le nord du pays, « lors d’une parodie brutale d’opération antiterroriste susceptible de constituer un crime de guerre », le 9 avril. Dans un communiquéLa suite …..

Une base terroriste a été démantelée ce mercredi 11 décembre dans la zone de Pama (Région de l’Est) par les unités du groupement des Forces pour la Sécurisation de l’Est et du Centre-Est. Quinze (15) terroristes ont été neutralisés au cours de l’opération. Ainsi, de l’armement, des munitions, des enginsLa suite …..

Dans la matinée du mercredi 06 novembre 2019, des individus armés non-identifiés, ont lâchement attaqué avec une barbarie inqualifiable, un convoi transportant des travailleurs, entrepreneurs et fournisseurs de la mine d’or de SEMAFO SA, sur l’axe Ougarou-Boungou. Le bilan provisoire est de 38 morts, et de nombreux blessés transférés immédiatementLa suite …..

Dans la journée du 06 novembre 2019, un convoi de cinq (05) autobus sécurisé par une escorte militaire, en partance pour la mine d’or de Boungou a été victime d’une attaque meurtrière complexe perpétrée par des hommes armés non identifiés sur l’axe Ougarou-Boungou dans la province de la Tapoa, régionLa suite …..

Le Gouverneur de la Région du Centre Nord a l’honneur de porter à la connaissance de la population de son ressort territorial, qu’au regard de la situation sécuritaire en constante dégradation, il est instauré une restriction de la circulation de motocyclettes et de tricycles. Ainsi, aux termes de l’arrêté n°2019-066/MATDC/RCNR/GKYALa suite …..

Quatre civils burkinabè ont été tués samedi à Samboulga, dans la province septentrionale du Loroum où un couvre-feu a été instauré, a appris l’AFP dimanche de sources sécuritaires. “Quatre personnes ont été tuées samedi soir par des individus armés à Samboulga au cours d’une attaque”, a déclaré à l’AFP une source sécuritaire.La suite …..