Affaire charbon fin: l’audience reportée pour la deuxième fois au 17 décembre prochain

Quelques minutes après l’ouverture du procès au Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce matin, l’audience a été renvoyée pour la deuxième fois au 17 décembre prochain. Ce report intervient suite à la demande de certains prévenus, notamment Bolloré et les agents de la douane qui ont pris de nouveaux avocats, selon Me Pierre Yanogo, conseil de IAMGOLD Essakane qui se dit prêts à défendre le dossier.

«Ce dossier, il faut le juger sans passion sans se précipiter. Ce sont des faits qui sont très graves ; c’est un préjudice énorme pour notre pays et pour moi il faut prendre le temps et permettre à toutes les parties, qu’elles soient de la partie civile ou de la défense, d’organiser leur défense. De toutes façons, le temps ne changera rien aux faits. Le dossier est déposé et les faits seront en l’état le 17 décembre, en 2020, en 2030. Nous ne sommes pas du tout inquiets par rapport à cela et nous ne pensons pas qu’il s’agit d’une stratégie. Mais il faut à un moment donné que l’opinion soit située.», a indiqué Me Edasso Rodrigue Bayala, conseil de l’Etat burkinabè

(Image, avocats de la défense)

Watt FM

Ajouter un commentaire