Politique Sécurité

Burkina: le Ministre de la sécurité , Simon Compaoré, fait des révélations: Auguste Barry, Zéphirin Diabré…

Share Button

Le ministre de la sécurité Simon Compaoré a fait le bilan de son Ministère lors d’un point de presse ce 08 Janvier dans la capitale Burkinabé.

Sur l’affaire de l’arrestation de l’ancien ministre de la sécurité Auguste Denise Barry, le ministre Compaoré a demandé de la patience et a assuré que les faits sont avérés.« Vous serez édifiés. Vous allez être servis. Nous sommes au Burkina. Ne vous pressez pas. Attendons. Dans tous les cas, notre pays est  un pays de droit. On ne peut plus faire la force à quelqu’un», a-t-il indiqué. Selon le Ministre Auguste Barry n’as pas été interpellé à cause de son centre.

Concernant la plainte de Zéphirin Diabré « Ça ne gène pas Simon. Ce qui préoccupe Simon, c’est comment il diligente les actions de son ministère pour être au rendez-vous de l’histoire. », a confié le ministre Simon Compaoré.  Par ailleurs le ministre de la sécurité a indiqué que ce n’était pas une priorité. « Si je venais à recevoir une convocation de la gendarmerie, je ne vais pas ameuter le marché Rood-Wooko pour m’accompagner. Je suis serein. Je n’ai pas tué quelqu’un. Je n’ai pas volé quelqu’un. Je n’ai pas blessé quelqu’un. » selon le premier flic du Burkina.

A la suite de la vidéo montrant un gendarme burkinabé rackettant des passagers à la frontière nigérienne, des pandores ont été identifiés, relevés de leurs fonctions et sanctionnés, a déclaré lundi le chef d’État-major de la gendarmerie nationale, le Colonel Marie Omer Bruno Tapsoba.

 

 

 

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.