Burkina-Sécurité : Le Pape a «une pensée spéciale» pour le Burkina, meurtri par des attaques répétées

Le Pape François a adressé mercredi, «une pensée spéciale» au Burkina Faso qui fait face depuis quatre ans, à la montée de meurtrières attaques.

Depuis la Place Saint-Pierre au Vatican, le Pape François a adressé mercredi, «une pensée spéciale à ce cher Burkina Faso, éprouvé depuis quelques temps par des violences récurrentes», rapporte vaticanews.

Le Burkina Faso essuie depuis 2015 de régulières attaques attribuées à des terroristes et ayant fait des centaines de morts et des milliers de déplacés.

Le 6 novembre 2019, plus de 38 personnes ont été tuées dans l’Est du pays, lors d’une violente attaque contre un convoi minier.

Le chef de l’Eglise catholique romaine a confié au Seigneur «toutes les victimes, les blessés, les nombreux déplacés et ceux qui souffrent de ces drames», puis a demandé que «ne manque pas la protection des plus vulnérables», poursuit vaticanews.

Le Saint-Père a enfin encouragé «les autorités civiles et religieuses et les personnes de bonne volonté à multiplier les efforts, dans l’esprit du Document d’Abu Dhabi sur la Fraternité Humaine, pour promouvoir le dialogue religieux et la concorde», conclu le media catholique.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un commentaire