L’information est donnée par le journal L’observateur de ce vendredi. L’exfiltration de madame Diendéré était l’une des conditions posées par le Général Gilbert Diendéré pour sa reddition. D’après certaines source c’est le Président Kafando qui a directement négocié avec son homologue togolais, le président Faure Gnassingbé pour accueillir Madame Diendéré et sesLa suite …..

Dans une adresse à la nation express, le 30 septembre 2015, le président du Faso, Michel Kafando a déclaré, aux lendemains de la reddition des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), « mettre fin à la rébellion sans perte en vie humaine, ni du côté des loyalistes ni du côtéLa suite …..

Au total, onze (11) chefs d’accusation pèsent sur les deux généraux Djibril Bassolé et Gilbert Dienéré, dont l’atteinte et la complicité à la sureté de l’Etat, la haute trahison, meurtres et complicité de meurtres, collusion avec des ennemis extérieurs… Le juge d’instruction militaire en charge de l’affaire est le sieurLa suite …..

Les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé ont été transférés à Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) le mardi 6 octobre 2015. L’information a été donnée par le secrétaire général du ministère de la défense et des anciens combattants, Alassane Moné. En rappel, Les généraux Djibrill Bassolé et GilbertLa suite …..

Léonce Koné, deuxième vice-président du CDP et Hermann Yaméogo, président de l’UNDD, sont auditionnés depuis ce 5 octobre 2015 par les forces de sécurité dans le cadre de l’information ouverte sur le putsch du 16 septembre 2015, perpétré par le Général Gilbert Diendéré et les éléments de l’ex-Régiment de sécuritéLa suite …..

Ceci est un communiqué du CDP et ses alliés sur la vie du Burkina Faso et qui part la même occasion démentent formellement avoir été commanditaires, acteurs ou pourvoyeurs de fonds du coup d’Etat du CND. Après les jours tourmentés que vient de connaître notre pays, nos partis jugent nécessaire deLa suite …..