Les revendeurs  de cigarettes ont procédé à une hausse impromptue du prix des cigarettes, le bâton atteignant souvent 50 F CFA et 1000 F CFA pour le paquet, suscitant des gorges chaudes auprès des fumeurs et obligeant certains à envisager sérieusement son abandon. En mi-décembre, le Burkina Faso a adopté un nouveau code généralLa suite …..

« Monsieur Boukaré COMPAORE, Mle 37 283 J, Conseiller d’intendance scolaire et universitaire, 1ère classe, 4ème échelon, est relevé de ses fonctions de Secrétaire permanent des Engagements nationaux et des programmes d’urgence » indique un additif au compte rendu du Conseil des ministres de ce 30 décembre 2017 signé par le ministreLa suite …..

A la faveur de la visite d’amitié et de travail au Burkina de l’Emir du Qatar, Son Altesse Tamim Ben Hamad AL THANI et le Président du Faso, Son Excellence, Monsieur Roch Marc Christian KABORE ont assisté à la signature de documents relatifs à la réalisation d’un centre de radiothérapieLa suite …..

La Direction générale du contrôle des marchés publics et des engagements financiers (DGCMEF), en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a procédé au lancement de la première phase pilote du projet de dématérialisation des marchés publics, ce jeudi 21 décembre 2017, à Ouagadougou. La cérémonieLa suite …..

Les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) devraient abandonner le franc CFA, pour passer progressivement à la monnaie unique de la Cedeao, à partir de 2020, a révélé le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, samedi dernier, à Ouagadougou. La décision a été prise, lors de laLa suite …..

Selon L’Africa Performance Index (API), essentiellement les ministères de l’économie et des finances de l’Afrique de l’Ouest et de l’Est ont fait bouger l’Afrique cette année. Dix pays de ces zones identifiées ont su maitriser les équilibres macroéconomiques, avec des taux de croissance supérieurs à 5% qui devancent leurs croissances démographiques. Le défiLa suite …..

La Direction générale des impôts (DGI) se fixe pour objectif de mobiliser des recettes fiscales au profit du budget de l’Etat burkinabè, à hauteur de 1092 milliards de francs CFA à l’horizon 2021, a annoncé vendredi à Ouagadougou, la ministre en charge de l’Economie, Rosine Coulibaly/Sori, à l’occasion du lancementLa suite …..