Des habitants ont quitté le village de Salmossi suite à l’attaque de la mosquée le vendredi 11 octobre dernier. Une cinquantaine de d’assaillants avaient fait irruption dans la mosquée à l’heure de la prière et tirer les fidèles présents. Le bilan officiel de cette attaque était établi à quinze mortsLa suite …..

Très tôt dans la matinée du 17 octobre 2019, une attaque lâche et barbare a été perpétrée à Nadiagou contre une équipe de Police en partance pour une mission de sécurisation. Malheureusement dans cette attaque, nous déplorons le décès du Sergent-chef de Police ZONGO Etienne. APN adresse ses sincères condoléancesLa suite …..

” L’insécurité affecte plus de 800 mille personnes. On enregistre à ce jour 486 360 personnes déplacées internes. Les zones les plus touchées sont les régions du Centre-Nord avec 270 476 personnes déplacées internes (PDI) soit 55,61% suivie de la région du Sahel : 160 741 PDI soit 33,05% ;La suite …..

Suite à l’attaque de Toéni, le lieutenant-colonel Souleymane SANOU, chef de corps du 23e Régiment d’Infanterie Commando de Dédougou (RIC) avait été relevé de ses fonctions sur instructions du Président du Faso, après la grogne de ses éléments qui l’accusaient d’être complice des groupes terroristes qui ont perpétré l’attaque. LeLa suite …..

Un homme sans vie a été découvert dimanche matin, criblé de balles, a constaté l’AIB. Un homme, boucher de son état, a été retrouvé sans vie, criblé de balles ce dimanche 13 octobre 2019. Ce crime a eu lieu devant les magasins de la société nationale de gestion des stocksLa suite …..

Quatre civils burkinabè ont été tués samedi à Samboulga, dans la province septentrionale du Loroum où un couvre-feu a été instauré, a appris l’AFP dimanche de sources sécuritaires. “Quatre personnes ont été tuées samedi soir par des individus armés à Samboulga au cours d’une attaque”, a déclaré à l’AFP une source sécuritaire.La suite …..