Au Burkina Faso, 1 933 écoles et établissements du post-primaire et du secondaire ont été fermés à la date du 17 mai 2019 en raison des menaces du terrorisme, mettant dans la rue 326 152 élèves et affectant 9 042 enseignants, a indiqué jeudi le ministre en charge de l’EducationLa suite …..

En signe de protestation contre l’arrêté N°2019-079 signé le 7 mai réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds dans la ville de Ouagadougou, l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) avait cessé tout trafic en stationnant ses camions aux différentes entrées de la ville, obstruant ainsi lesLa suite …..