Économie: La Clinique Genêts est mise en demeure de libérer son siège au plus tard le jeudi 11 juillet 2019.

Dans une correspondance adressée au Président de l’ordre des médecins , dont Ouaga 24 a eu une copie, le Directeur Général de la Société Générale Burkina Faso somme la Clinique GENÊTS de libéré son bâtiment avant le 11 Juillet faute de quoi, il sera procédé par la force publique.

Correspondance du Directeur général de la SGBF adressée à Monsieur le Président de l’Ordre des Médecins


Je viens par la présente vous informer que suivant le jugement N°375/2017 rendu le 25 Mai 2017 par la chambre civile du Tribunal de grande instance de Ouagadougou, l’immeuble abritant la Clinique GENÊTS SA a été adjugé à la Société Générale Burkina Faso (SGBF) SA.

La SGBF SA a donc accompli toutes les formalités administratives et a obtenu le transfert définitif de la propriété de l’immeuble à son profit suivant le titre foncier n°2608.

La Clinique les Genêts et son Directeur Général Dr Rimpingdewendé Paul Stanislas ZOUNGRANA ayant refusé de libérer les lieux depuis Mai 2017, la justice par une autre décision du 19 juin 2019, a ordonné leur expulsion.

Cette dernière décision leur a été signifiée le 03 juillet 2019 leur impartissant un délais de 8 jours pour libérer les lieux, faute de quoi, il sera procédé par la force publique.

Ajouter un commentaire