Burkina Coup d'état du 16 septembre

Gilbert Diendéré perd la légion d’honneur française

Share Button

Le Général Gilbert Diendéré, le chef des putschistes du 16 septembre 2015, a perdu la Légion d’honneur française. L’annonce a été faite par l’ambassadeur de France au Burkina, Gilles Thibault, sur Radio Oméga. Cette décision a été prise « quelques jours après le coup d’Etat », précise une source proche de l’ambassade de France.

Le Général Gilbert Diendéré a été fait chevalier de la Légion d’honneur française en mai 2008 par le président français Nicolas Sarkozy. La légion d’honneur est attribuée aux étrangers qui se sont signalés par les services qu’ils ont rendus à la France ou aux causes que ce pays soutient.  Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises.

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.