Haut conseil du dialogue social : Les membres installés

Share Button

Le président du Faso, Roch Mark Christian KABORE, a procédé ce jeudi 3 mai 2018 à Ouagadougou, à l’installation des membres du Haut conseil du dialogue social (HCDS). Composé de représentant des travailleurs, des employeurs et du gouvernement, ces membres auront pour tâches de prévenir, de gérer et de trouver des solutions à l’ensemble des conflits qui peuvent exister dans le monde du travail.

« J’ai invité les membres du Haut conseil du dialogue social à plus d’engagement et de sérieux dans le travail dont ils ont en charge », a indiqué le Président du Faso.

Pour le président du HCDS, Domba Jean-Marc PALM, le dialogue social est la voie à emprunter pour éviter et/ou limiter les conflits en rappelant à chacun ses droits et ses devoirs. Le Haut conseil du dialogue social, outre le Président, est composé de dix (10) représentants du Gouvernement, dix (10) représentants des organisations professionnelles d’employeurs et dix (10) représentants des organisations syndicales de travailleurs.

Cette démarche, qui se veut participative, devrait mettre l’accent sur la concertation et l’instauration d’un dialogue permanent en l’occurrence entre employeurs et travailleurs. En tenant compte de la nouvelle donne du front social au Burkina, Roch Marc Christian Kaboré a invité la première équipe du Haut Conseil du Dialogue social à s’engager pour examiner toutes les difficultés nées des conventions collectives et à œuvrer pour le renforcement des capacités  des partenaires sociaux à tous les niveaux.

Le président du Haut Conseil du Dialogue social, Domba Jean Marc Palm et ses  membres ainsi installés ont un mandat de 3 ans renouvelable une fois.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.