Justice: L’activiste Naïm Touré condamné à deux mois de prison ferme

Share Button

L’activiste Naim Touré a été condamné ce matin par le tribunal à Ouagadougou à deux mois de prison ferme. Il a été reconnu cupaple pour “incitation de trouble à l’ordre public” .

  •  entreprise de démoralisation des FDS : relaxe pour infraction non constituée.
  • Complot contre la sûreté : doute sérieux sur la caractérisation de cette infraction, relaxe pour infraction non constituée.

La défense de Naïm Touré promet de faire appel de la décision.

En rappel  le Procureur avait requis 12 mois d’emprisonnement ferme contre l’inculpé.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.