Sahel- Landamol : une attaque fait 18 personnes tuées ( officielle)

Le Gouverneur de la Région du Sahel a le profond regret d’annoncer l’attaque du village de Lamdamol dans le département de Bani et l’assassinat de dix-huit personnes parmi lesquelles l’infirmier Chef de Poste (ICP), monsieur MININGOU Robert, matricule 290 057 K, dans l’après-midi du samedi 1er février 2020.

Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) qui sont déployées sur place ont ramené le corps de l’infirmier à Yaigo pour être remis à sa famille et sécurisent les lieux pour permettre l’enterrement des autres victimes.

Le lieu et l’heure de l’enterrement de monsieur MININGOU seront communiqués ultérieurement.

Le Gouverneur présente toutes ses condoléances aux familles, collègues et à l’ensemble de la population de la Région du Sahel.

Que la terre libre du Burkina Faso soit légère à nos chers disparus.

Ajouter un commentaire