Sécurité

Sécurité: « Le silencieux » dans les filets de la BAC/Ouaga

Share Button

Dans la nuit du 17 au 18 avril 2018, une armurerie sise à Ouagadougou a été l’objet d’un cambriolage au cours duquel 03 pistolets automatiques, des chargeurs et des munitions ont été emportés.

Alertée, la Brigade Anti-Criminalité de Ouagadougou (BAC/Ouaga) inscrit cet incident dans ses missions prioritaires. . 
En milieu de la semaine dernière, l’auteur présumé du cambriolage est identifié: OUEDRAOGO Soumaïla alias « le silencieux », âgé de 22 ans, ancien pensionnaire de la Maison d’Arrêt et de Correction de Ouahigouya.

La traque s’intensifie et à la fin de la semaine écoulée, « le silencieux » est localisé dans un quartier périphérique de la ville de Ouagadougou.Une équipe fait rapidement mouvement vers lui. Le temps de réaliser ce qui lui arrive, le « silencieux » est silencieusement encerclé et menotté.
En sa possession, les missionnaires de la BAC/Ouaga trouvent:
-03 pistolets automatiques, des chargeurs et des munitions correspondant à la description et aux références communiquées par le gérant de l’armurerie cambriolée;
-un cocktail de drogues dures.

Conformément à leur protocole d’intervention, le « silencieux » et les pièces à conviction trouvées en sa possession ont été remis aux enquêteurs de la Police Judiciaire par l’équipe de la BAC.

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.