Share Button

Le tribunal militaire de Ouagadougou a indiqué que le procès du Gal Gilbert Diendéré et 83 autres personnes, soupçonnées d’être impliquées dans le coup d’Etat déjoué de septembre 2015, s’ouvre le 27 février 2018. Ce procès, historique, s’ouvrira le 27 février prochain devant la chambre de jugement du tribunal militaire deLa suite …..

Share Button

Dans un communiqué, le tribunal militaire de Ouagadougou a indiqué que le procès du Gal Gilbert Diendéré et 83 autres personnes, soupçonnées d’être impliquées dans le coup d’Etat déjoué de septembre 2015, s’ouvre le 27 février 2018 Le procès est public et est délocalisé pour la circonstance dans la salle desLa suite …..

Share Button

« Juger ou libérer Diendéré ! Justice équitable pour le Général Gilbert Diendéré ! Mon Général, tout le Passoré vous soutient ! » ce sont autant de slogan qu’on pouvais lire sur les pancartes ce samedi à Yako. En effet les fils et filles du Passoré à travers une marche-meetingLa suite …..

Share Button

Interrogé par nos confrères du Courrier_confidentiel, un des militaires du Centre National d’Entraînement de Pô CNEC à l’époque s’est exprimé sur ce qui s’est passé. Un extrait: CC: Avant les coups de feu qui ont éliminé SANKARA et ses compagnons, il y a eu, semble t-il, un tir assourdissant dontLa suite …..

Share Button

L’ancien chef d’état-major particulier de l’ancien président Blaise Compaoré s’est exprimé dans les colonnes de Jeune Afrique. A propos du coup d’Etat « Je n’étais au courant de rien. Ce sont des sous-officiers [dont il refuse de donner l’identité] qui étaient à la manœuvre. Peu après, des hommes sont venusLa suite …..

Share Button

Inculpé en 2015 pour des faits d’attentat, assassinats, et recel de cadavres dans le meurtre de Thomas Sankara, le général Gilbert Diendéré a a donner de la voix depuis la Maison d’Arret et de Correction ou il est detenu. « Je n’étais pas au courant d’une quelconque opération contre Sankara. J’ai étéLa suite …..

Share Button

La chambre de contrôle de la justice militaire a, une fois de plus, refusé, ce lundi 28 août 2017, d’accorder la liberté provisoire au Général Djibrill Bassolé. Le général Djibil Bassolé est emprisonné à la MACA depuis septembre 2015 pour complicité dans le coup d’Etat du Conseil National pour laLa suite …..

Share Button

 Dans le procès des EX RSP le sergent-chef Ali Sanou est appelé à la barre ce samedi 01 Avril afin de répondre aux mêmes chefs d’accusations. Notons qu’il est considéré comme le cerveau de l’attaque et lui même l’a reconnu avant de demander pardon à ses frères d’armes. Le sergentLa suite …..

Share Button

Réunis en séance plénière à huis clos dans l’après midi du mardi 6 décembre 2016, les députés ont examiné la demande de levée de l’immunité parlementaire du député Salifou Sawadogo. A l’issue d’un vote au bulletin secret, les députés ont autorisé, par 86 Pour et 33 Contre, 00 Abstention, 4La suite …..

Share Button

Les hauts gradés des forces nationales, ceux qui tiennent les devants de la hiérarchie militaire et paramilitaire sont sérieusement présumés co-auteurs du coup d’état de septembre 2015. Les patrons de la gendarmerie, de la police, de l’armée de l’air et plus loin le grand patron, à savoir le général ZagréLa suite …..