Affaire Tanwalbougou: le MPP exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire

Vous avez noté avec nous une recrudescence de la violence terroriste ces derniers jours dans notre pays. A l’Est, au Sahel, au Centre-Nord et à l’Ouest, les terroristes continuent de semer la mort et causent une instabilité sécuritaire sans précèdent faite d’agressions, de violences.

Barsalogho et Kompienbiga portent les stigmates de ces lâches attaques qui ont fait des victimes aussi bien chez les civils que du côté des FDS et Volontaires de défense de la Patrie. C’est le lieu d’honorer leurs mémoires
et d’en appeler à l’union sacrée de tous et de toutes afin de bouter hors de nos frontières l’hydre terroriste.

Ces agresseurs tentent par plusieurs stratégies et méthodes de diviser les Burkinabè et d’embraser le pays pour des fins obscures et funestes.

Wakatt Communication

Notre parti est reconnaissant du travail gigantesque des FDS qui, au péril de leur vie, se battent pour préserver l’intégrité du territoire et les vies des honnêtes Burkinabè.

Des innovations en cours au niveau du dispositif national et du G5 Sahel avec l’appui de nos partenaires stratégiques vont concourir à sécuriser les zones dangereuses, favoriser l’organisation du retour dans leurs villages des personnes déplacées internes et apaiser ainsi les populations.

Le MPP se félicite du succès de la toute récente opération combinée entre FDS burkinabè et ivoiriennes qui a permis de détruire des bases terroristes.

Sur la question de Tanwalbougou, le MPP est en phase avec la déclaration du Président du Faso qui exige que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Le MPP fait sien cette invite qu’il a faite aux Burkinabè à dénoncer
et à combattre toute forme de stigmatisation et de repli identitaire.

Notre pays est certes enserré dans des statistiques sécuritaires difficiles.

Contrairement à ce que certains pensent et ressassent à volonté, des efforts énormes sont consentis par le Chef de l’Etat et son gouvernement pour apporter des conditions de paix, de sécurité et de développement
durable partout et pour tous.

L’insécurité a toujours été au centre des préoccupations de notre parti.

Rien que la semaine dernière, la direction politique de notre parti a tenu une réunion au cours de laquelle, le sujet a été largement débattu par les camarades.

En conclusion il a été fortement suggéré la relance de grandes opérations de sécurisation des régions de l’Est, du Nord, du Centre Nord et du Sahel en vue de créer plus de sérénité et de sécurité pour les populations desdites régions à l’approche de la saison hivernale. Malgré la complexité de la tâche, nous ne désespérons pas que le Burkina Faso viendra à bout de ces semeurs de la mort.

Ajouter un commentaire