Bagaré : un élève tué dans un accident, le car incriminé incendié

Un élève de la classe de 6e a été mortellement fauché hier mardi à Bagaré (45km de Yako) par un car; incendié par la suite par une foule en colère. 

Un car de transport en provenance de Ouagadougou pour Toma a mortellement fauché, ce mardi 13 février 2018, un élève du Collège d’enseignement général de Bagaré, une commune rurale située à environ 45 km de Yako sur l’axe Yako-Tougan.Selon  les témoins, c’est en voulant traverser la route, que Alfred Ramdé, âgé de 14 ans et en classe de 6ème, a été mortellement heurté aux environ de 12h30mn.
Une immense foule composée principalement de commerçants et d’élèves révoltés, a aussitôt accouru  vers le lieu du drame.

Par crainte d’être lynché, le chauffeur s’est sauvé pendant que la foule incendiait le car.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

Les autorités communales de Bagaré et de Yako  avec à leur tête, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Yako, Oubadoulaye Ouédraogo en compagnie de policiers et de pandores se sont rendus à Bagaré, où ils ont assisté à l’enlèvement du corps à l’inhumation  de la victime, intervenue vers 17 heures.

Selon le 1eradjoint au maire de la commune de Bagaré, Pingwendé Guibla, l’accident serait dû à un excès de vitesse.

Il a déploré le fait que la compagnie de transport incriminée a déjà fait plusieurs victimes sur le même tronçon.

Et face à cette situation malheureuse d’ailleurs condamnée par toutes les autorités provinciales et communales, la population a menacé d’interdire désormais le passage aux cars de la compagnie incriminée.

Agence d’Information du Burkina

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.