Burkina Faso

Burkina Faso : le gouvernement ordonne la coupure d’internet

Le gouvernement du Burkina Faso a annoncé lundi, avoir suspendu l’internet mobile pour 96 h à compter du 20 novembre, pour des impératifs de défense nationale et de sécurité publique.

En application des dispositions des articles 44 à 46 de la loi N°061- 2008/AN du 28 novembre 2008, ensemble ses modificatifs, relatifs à la « qualité et sécurité des réseaux et des services et respect des obligations de défense nationale et de sécurité publique », sur réquisitions N°2021-0463/MSECU/CAB et N°2021- 0465/MSECU/CAB du 20 novembre 2021, et N°2021- 000951/MSECU/MENPTD du 22 novembre 2021, le Gouvernement a procédé à une suspension de l’internet mobile pour une durée de quatre-vingt-seize (96) heures à compter du samedi 20 novembre 2021, à vingt (20) heures sur toute l’étendue du territoire national.

L’internet fixe n’est pas concerné par cette décision.

Cette suspension qui révolte de nombreux usagers, intervient au moment où la situation nationale est marquée par des manifestations pour dénoncer la recrudescence des attaques terroristes au Burkina Faso

Wakatt Communication
Ajouter un commentaire