Burkina Faso

Burkina Faso :vers des délégations spéciales pour certaines communes

Le projet de loi portant modification du code électoral du Burkina Faso, apporte des modifications à 26 articles de la loi n°014-2001/AN du 03 juillet 2001 portant Code électoral.

Et ces modifications portent entre autres sur les points suivants:

  • – La définition d’un seuil d’au moins 50% des circonscriptions électorales dans la commune pour la validation des résultats;
  • – La mise en place de délégations spéciales dans les communes où les élections n’ont pas pu se tenir;
  • – Le vote des personnes déplacées internes dans leur commune d’accueil;

Le débat général a porté notamment sur le vote des personnes déplacées internes, la mise en place des délégations spéciales, et le mode d’élection des maires au suffrage universel direct.

Wakatt Communication

Après les réponses du ministre en charge de l’administration territoriale, représentant le gouvernement, la loi a été votée à 103 voix pour, 5 contre et 16 abstentions.

En rappel en Mars dernier le gouvernement du Burkina Faso, avait examiné et adopté un projet de loi sur la prorogation des mandats des conseillers municipaux et régionaux pour un an.

Cette prorogation devait permettre au gouvernement de conduire, dans une logique de discussions, des réformes pour une meilleure organisation des élections locales.

Le Burkina Faso est frappé depuis avril 2015, par des attaques terroristes d’abord localisées dans le nord du pays avant de s’étendre vers d’autres régions.

Avec l’assemblée National

Le Burkina Faso

Ajouter un commentaire