Conseil régional de l’épargne publique et des Marchés financiers : le président en fin de mandat présente son rapport au président du Faso

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA), a reçu ce matin en audience, le président sortant du Conseil régional de l’épargne publique et des Marchés financiers Mamadou Ndiaye. Il a présenté au président Kaboré son rapport d’activités.

Devenu Autorité des Marchés financiers après décision des chefs d’Etat, le Conseil régional de l’épargne publique a fait l’objet de plusieurs réformes.

« L’entretien a tourné autour des réformes que nous avons engagées sous l’autorité du Conseil des ministres de l’Union. Nous avons passé en revue les avancées que nous avons notées, et partagé avec lui les perspectives d’évolution, aussi bien de l’organe que du marché », a déclaré Mamadou Ndiaye à sa sortie d’audience.

Wakatt Communication

Les réformes entreprises visent à inaugurer une nouvelle ère sur le marché financier régional, avec une modernisation et de nouvelles dispositions réglementaires en vue d’apporter une contribution plus significative à côté des ressources bancaires ou budgétaires, a expliqué Mamadou Ndiaye.

Les réformes engagées devraient également améliorer le positionnement du marché, et permettre aux acteurs d’évoluer plus efficacement.

La mobilisation des ressources au profit des économies de l’espace UEMOA est passée de 1600 milliards en 2019, à plus de 2000 milliards en 2020, avec un taux d’intérêt satisfaisant et des maturités plus longues.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un commentaire