Coopération Burkina-Japon : le président du Faso échange avec l’ambassadeur du Japon en fin de mission.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce matin l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Tamotsu Ikezaki, en fin de mission. L’entretien entre le chef de l’Etat et le diplomate nippon a porté sur la coopération entre les deux pays.

« Nous avons échangé sur la consolidation de l’amitié et des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et le Japon. Nous avons passé en revue le bilan de cette coopération sous mon mandat », a indiqué l’ambassadeur Ikezaki à sa sortie d’audience.

Il a tiré un bilan satisfaisant de sa mission de trois ans, qui a permis de renforcer l’axe Ouaga-Tokyo.
La coopération entre le Burkina Faso et le Japon a été marquée pendant cette période par la visite officielle du président du Faso et de son épouse au Japon en novembre 2018, et la participation du Burkina Faso à la 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD-7) en août 2019 à Yokohama.

Wakatt Communication

Le Burkina Faso est l’un des pays qui a participé à toutes les TICAD, a relevé le diplomate nippon.
Tamotsu Ikezaki estime que cette visite officielle du président du Faso et sa participation à la TICAD-7 ont été des occasions de « consolider l’amitié sincère » à travers des échanges avec le Premier ministre, Shinzo Abé et l’empereur Naruhito.

Ces bonnes relations entre les deux pays ont permis au Japon d’investir entre 2017 et 2020, plus de 100 milliards de FCFA au Burkina Faso à travers la coopération bilatérale et multilatérale.

« Je suis convaincu que j’ai accompli ma mission, et je vais emporter le meilleur souvenir du Burkina Faso au Japon, et au Japon je demeurerais toujours un partisan inconditionnel du Burkina Faso.», a conclu le diplomate japonais appelé à faire valoir ses droits à la retraite, après 40 ans de carrière.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un commentaire