Côte d’Ivoire : Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est décédé

Le Premier ministre ivoirien et candidat du parti au pouvoir à l’élection présidentielle d’octobre, Amadou Gon Coulibaly, est mort mercredi à Abidjan des suites de problèmes cardiaques à 61 ans, un décès qui bouleverse le jeu politique.

« J’ai la profonde douleur de vous annoncer que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement, nous a quitté en ce début d’après-midi après avoir pris part au conseil des ministres », a déclaré M. Achi, lisant un communiqué du président Alassane Ouattara. Amadou Gon Coulibaly était revenu jeudi dernier de France après deux mois d’hospitalisation pour des problèmes cardiaques.

«La Côte d’Ivoire est en deuil. Je salue la mémoire d’un homme d’Etat, de grande loyauté, de dévouement, et d’amour pour la patrie. Avec la disparition d’Amadou Gon Coulibaly, la Côte d’Ivoire perd un modèle pour la jeunesse, un exemple de compétence, d’ardeur au travail et d’abnégation», a déclaré le président.

Quelques heures plus tôt, le chef du gouvernement avait été victime d’un malaise en plein conseil des ministres, le premier auquel il participait depuis son retour en Côte d’Ivoire, et avait été transféré par ambulance vers la Polyclinique internationale Sainte Anne-Marie (PISAM), située dans la commune de Cocody, à Abidjan.

Ajouter un commentaire