COVID-19: un variant découvert en République du Congo

La souche du virus, baptisée B.1.214, a été identifiée dès avril 2020 en Afrique. Elle circule depuis dans au moins 17 pays, dont la Belgique, la Suisse, le Danemark et la France.

L’annonce de la découverte d’un nouveau variant du Sars-CoV-2 en Belgique a été un peu trop rapide. Car d’après nos informations, cette nouvelle souche est, en fait, d’abord apparue dans République démocratique du Congo, une ancienne colonie belge. Puis dans la banlieue de Brazzaville, en République du Congo, il y a plusieurs mois.

Le département de génétique médicale du CHU de Liège, a pourtant affirmé qu’un de ses scientifiques a été le premier à avoir identifié ce variant. « C‘est notre chercheur Keith Durkin qui a identifié ce variant dans le cadre du programme national de surveillance génomique du virus qui a été lancé fin décembre dans notre pays », avait indiqué dimanche dans le quotidien Le Soir Vincent Boursresponsable du laboratoire d’analyse et de séquençage du Sars-Cov-2 de l’Université de Liège.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

Seule certitude (et bonne nouvelle), ce variant ne porte pas les mutations les plus inquiétantes qui caractérisent les variants dits d’inquiétude, que sont les variants anglais, sud-africain et brésilien. Selon les dernières informations disponibles, le poids du variant «belge» dans les nouvelles contaminations de la population en Belgique est équivalent aux variants sud-africain et brésilien, pourtant apparus plus tard.

Ajouter un commentaire