Komondjari (Est)

Komondjari (Est) : l’armée neutralise une vingtaine de terroristes

Des hommes armés ont attaqué vendredi dernier, le village de Gnapaga à une vingtaine de km de Gayérie ( Komondjari Est), faisant huit victimes. La riposte des populations a permis de neutraliser une vingtaine d’assaillants.

Le hameau de culture  de Gnapaga dans le village de Fadji, à une vingtaine de kilomètres de Gayérie, sur l’axe Gayérie-Fada N’Gourma, a été la cible d’hommes armés le vendredi 21 janvier 2022, aux environs de 16 heures.

Selon des Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP), rescapés de l’attaque, plus de 100 Hommes armés non identifiés (HANI) à bord de moto et d’un char, ont fait irruption dans la localité et ont commencé à incendier les concessions.

Wakatt Communication

Sachant qu’ils  risquaient tous d’être tués, les Kolgwéogo et les VDP se sont vite mobilisés et ont  opéré une riposte vigoureuse.

Bien que munie d’une mitrailleuse, la première vague des assaillants a été vite neutralisée, selon les témoins.

C’est alors que le char vint en renfort, obligeant les VDP et les Koglwéogo à battre en retraite.

Le bilan fait état de plus d’une vingtaine de terroristes neutralisés, d’un VDP tombé, d’un civil tué et de cinq Koglwéogo tombés.

Cinq motos, six concessions et des greniers ont été brûlés et cinq fusils emportés.

Le dimanche 23 janvier 2022, soit deux jours plus tard,  des hommes armés, ont tué un commerçant au marché de Fadji.

A l’instar de deux autres membres de sa famille, il est le troisième à subir ce sort, parce qu’un de ses fils ferait partie des VDP.

Plus généralement, le hameau de culture de Gnapaga est dans la ligne de mire des terroristes du fait de leur engagement dans la lutte contre ce phénomène. Plusieurs Hommes de cette localité sont soient des Koglwéogos, soient des VDP.

Agence d’information du Burkina

Komondjari (Est)

Ajouter un commentaire