Mali: nouvelles manifestation ce lundi à Bamako

Les manifestations ont repris ce lundi à Bamako, après le départ de la mission de médiation de la CEDEAO conduite par l’ancien président du Nigeria, Goodluck Jonathan. Des barricades ont été érigés autour du grand marché et dans plusieurs artères de la capitale par les manifestants qui réclame le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta.

De précédents rassemblements avaient été organisés par le Mouvement du 5 juin, une coalition rassemblant “organisations de la société civile, religieux, opposition politique, et surtout [les partisans de] l’influent imam Mahmoud Dicko”.

Selon nos confreres de Jeune Afrique Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Macky Sall (Sénégal), Mahamadou Issoufou (Niger) et Nana Akufo-Addo (Ghana) se rendront le jeudi 23 juillet 2020 à Bamako pour rencontrer le président Ibrahim Boubacar Keïta, les leaders du Mouvement du 5-Juin (M5-RFP), l’alliance de forces d’opposition qui réclament le départ d’IBK.

Selon le journal, cette mission de médiation vise à trouver une issue à cette crise socio-politique qui sévit le Mali.

Ajouter un commentaire