Niger : 137 morts dans une attaque le dimanche

le gouvernement nigérien a annoncé que 137 civils ont été tués et plusieurs autres blessés lors de l’attaque dimanche 21 mars de plusieurs villages et campements du département de Tillia, dans la région de Tahoua, près de la frontière malienne.

Le gouvernement a décrété “un deuil national de trois jours” à compter de mardi.

«En prenant dorénavant systématiquement les populations civiles pour cibles, ces bandits armés franchissent une étape de plus dans l’horreur et la barbarie», a dénoncé le porte-parole du gouvernement, Zakaria Abdourahamane, dans un communiqué lu à la télévision publique. «Le gouvernement condamne ces actes barbares perpétrés par des individus sans foi ni loi», a-t-il ajouté. Le gouvernement a décrété «un deuil national de trois jours» à compter de mardi.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

«Des mesures sécuritaires et sanitaires renforcées ont été prises dans la zone et une enquête est ouverte pour retrouver et traduire devant les tribunaux les auteurs de ces actes lâches et criminels», affirme le communiqué. La région de Tahoua se trouve à l’est de celle de Tillabéri, toutes deux proches de la frontière avec le Mali.

Tahoua, vaste région désertique, est, plus au nord, également frontalière de l’Algérie. La région de Tillabéri est située dans la zone dite «des trois frontières» entre Niger, Mali et Burkina Faso, régulièrement frappée par les groupes djihadistes affiliés à Al-Qaïda ou à l’Etat islamique (EI).

Ajouter un commentaire