Niger : 37 civils tués dans une attaque près de la frontière malienne

Au moins trente-sept (37) civils nigériens ont été tués, lundi, dans une attaque menée par des hommes armés non identifiés dans un village du département de Banibangou, à l’ouest du Niger, près de la frontière malienne, ont rapporté plusieurs sources.

“Le lundi 16 août 2021, dans l’après-midi, le village de Darey Dey situé à quelque 45 kilomètres à l’est de la commune de Banibangou, a été la cible d’une attaque par des hommes armés à bord de plusieurs motos”, a indiqué la plateforme de veille sécuritaire de la société civile “Urgence Tillaberi”, dans un communiqué .

“Le bilan provisoire est non officiel de cette tuerie fait état de 37 personnes tuées dont 14 enfants et 04 femmes”, a ajouté la même source, précisant que “les victimes étaient dans leurs champs avant d’être assassinées”.

Wakatt Communication

Aucune revendication n’a été enregistrée et aucune déclaration officielle n’a été faite à propos de cette attaque.

Le 26 juillet dernier, le même village de Darey Dey avait été attaqué par des hommes armés non identifiés. Au moins 16 civils avaient été tués alors qu’ils étaient dans leurs champs.

Ajouter un commentaire