Niger : Une nouvelle attaque tue 16 soldats et 4 civils

Des sources militaires indiquent qu’au moins 16 soldats et 4 civils ont été tués ce 4 mai lors d’une attaque djihadiste à Banibangou, localité située dans la région de Tillabéry, non loin de la frontière avec le Mali. Les mêmes sources informent que plusieurs personnes sont portées disparues.

Dans les détails, les attaques ont eu lieu sur deux fronts. Les assaillants au nombre de 200 environ ont attaqué à la fois, les forces de défense et de sécurité à Banibangou et le village d’Intoussane situé non loin. Les violents combats qui ont suivi ont malheureusement entraîné la mort de plusieurs militaires et civils. L’armée précise que plusieurs soldats sont portés disparus sans en préciser leur nombre.

Cette attaque qui intervient trois jours après celle de Tillia, localité située dans la région de Tahoua et dont le bilan faisait état de 16 soldats tués, six autres blessés et un kidnappé, sonne comme une reprise des hostilités des groupes terroristes après plusieurs mois de trêve.

Wakatt Communication
Ajouter un commentaire