Ouagadougou: des maquis abritant des chambres de passe fermés

La Police Municipale de la ville de Ouagadougou a procédé hier à la fermeture de trois (3) maquis à l’arrondissement N°7 pour faits de nuisances sonores et d’un maquis à yagma dans l’arrondissement N°9 pour faits de nuisances sonores et d’atteintes aux bonnes mœurs car abritant des chambres de passe.

Dans la première semaine du mois de mars, le Commandant Paulin KABORE et ses hommes avaient fermé aussi un maquis à Nioko 2 dans l’arrondissement 10 pour faits de nuisances sonores et d’atteintes aux bonnes mœurs, maquis abritant également des chambres de passe.

Ces fermetures font suite aux plaintes du voisinage et aux mises en demeure restées sans suite. Tout le matériel a donc été saisi. En plus des faits de nuisances sonores et d’atteintes aux bonnes mœurs, ces maquis ne disposent pas aussi d’autorisation d’ouverture.

Wakatt Communication

Le Maire de la ville de Ouagadougou Monsieur salue donc la bonne collaboration des citoyens de sa ville avec la Police Municipale. Il invite par ailleurs tout un chacun à adopter des comportements citoyens et responsables pour promouvoir le vivre ensemble.

Mairie de Ouagadougou

Ajouter un commentaire