Pama : deux militaires tués et cinq autres blessés dans l’attentat à la mine

Deux militaires ont été tués mercredi matin et cinq autres blessés, dans l’attentat à la mine, contre une patrouille à Kabonga (Kompienga).

La patrouille qui a sauté ce mercredi sur la mine, a été déployée après l’attaque du 28 août 2018, où huit militaires ont été fauchés par un engin explosif, alors qu’ils étaient en route pour épauler des gendarmes attaqués à Pama (106km de Fada N’Gourma).

Un bilan provisoire fait état de deux tués et de cinq blessés, admis au CMA de Pama.
AIB

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.