Politique: “le MPP reconnait que nous sommes dans une situation chaotique” Opposition

Parlant du MPP, ce parti a tenu son troisième Congrès ordinaire le 07 mars 2020. Lors de ce grand rassemblement, le Président du MPP a invité les Nations Unies à utiliser leur influence politique pour amener les parties en conflit au Sahel à entamer des dialogues pour mettre fin, je cite, « à cette situation chaotique et à instaurer la paix ».

De cette déclaration, l’Opposition fait trois observations :
– d’abord, le MPP reconnait que nous sommes dans une situation chaotique, une impasse dont il faut sortir ;
– ensuite, le MPP fait un aveu d’échec et d’impuissance, en appelant solennellement à l’intervention des Nations Unies ;
– enfin, le MPP ayant échoué à négocier avec les terroristes dans l’ombre (confère les révélations de La Lettre du Continent), veut désormais négocier au grand jour avec les terroristes, en utilisant les Nations Unis pour se protéger.

Nous avons simplement affaire à un régime sans vision, qui a passé son temps à accuser son prédécesseur d’avoir négocié avec les terroristes, pour lui-même recourir finalement aux mêmes recettes.

Qu’à cela ne tienne ! Pour l’Opposition politique, toute initiative pouvant arrêter les massacres des pauvres Burkinabè et ramener la paix et la quiétude, est la bienvenue.

Extrait de la conférence de presse du CFOP

Ajouter un commentaire