Sénégal: l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall gracié et libéré

Khalifa Sall est libre. Macky Sall a accordé par décret, dimanche 29 septembre, une « remise totale des peines principales » à l’ancien maire de Dakar et à deux de ses coaccusés. Cette grâce ne concerne que la peine de prison, à l’exclusion de l’amende infligée à l’ancien édile.

Réclamée par les soutiens de ce rival du président sénégalais Macky Sall, la libération de Khalifa Sall, a surpris les Sénégalais, bien qu’elle intervienne dans un contexte de décrispation politique orchestrée par des chefs religieux musulmans.

Dès la nouvelle connue, ses partisans se sont massés devant la prison de Rebeuss à Dakar, d’où Khalifa Sall est sorti vers 20 h 00. Ils ont ensuite accompagné son convoi à travers plusieurs quartiers de la capitale, dont Grand Yoff, bastion électoral de ce socialiste de 63 ans, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Ajouter un commentaire