Société civile burkinabè: des Journées de dénonciation de l’impunité, prévues vendredi et samedi

Une dizaine d’Organisations de la société civile (OSC) burkinabè regroupées au sein d’une coalition, organisent,  les vendredi 19 et samedi 20 mai prochains à Ouagadougou, «les journées de dénonciation de l’impunité des crimes de sang et des crimes économiques», a-t-on appris auprès des organisateurs.

En  prélude à l’évènement, le comité d’organisation a animé une conférence de presse, lundi à Ouagadougou, pour annoncer que les journées de dénonciations seront marquées par divers activités dont un forum d’échanges et de témoignages, un meeting de dénonciation, etc.

«Nous organisons ces manifestations parce que nous nous rendons compte que l’impunité persiste toujours dans notre pays aussi bien pour les auteurs de crimes économiques que les auteurs de crimes de sang», a déclaré Ali Sanou, co-animateur de la conférence de presse.

A entendre M. Sanou, par ailleurs secrétaire général du Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP), l’un des objectifs de l’insurrection populaire en fin octobre 2014 au Burkina Faso a été trahi.

 «L’une des raisons qui ont prévalu à une insurrection populaire, c’est justement pour que l’impunité puisse prendre fin», a-t-il rappelé.

Selon lui, ces «journées de dénonciation de l’impunité des crimes de sang et des crimes économiques» visent à protester contre ces faits et interpeler l’autorité sur son obligation à travailler à lutter efficacement contre l’impunité.

Les journées de dénonciation sont portées par des structures tels que les Comités de défense et d’approfondissement des acquis de l’insurrection populaire (CDAIP), le MBDHP, le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC), l’Union générale des étudiants burkinabè (UGEB), la Coalition nationale de lutte contre la vie chère (CCVC) de la ville de Ouagadougou.

Elles se dérouleront à la Maison du peuple de Ouagadougou et le comité d’organisation invite les populations de la ville de Ouagadougou à y prendre part massivement.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.