Burkina: Simon Compaoré entame lundi une série de rencontres avec les représentants des Koglweogo

Share Button

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré a annoncé vendredi, qu’il entamera lundi une série de rencontres avec les représentants des controversés groupes d’auto-défense Koglweogo selon l’AIB.

Le ministère de l’Administration territoriale et de la Sécurité intérieure a prévu dès le lundi prochain, «une série de sorties sur le territoire burkinabè pour discuter avec les représentants» des Koglweogo, a affirmé vendredi Simon Compaoré. Les groupes d’auto-défense Koglweogo, créés par des populations rurales pour contrer le banditisme grandissant, ont souvent été critiqués pour des violations présumées des droits humains.

Sur la question «notre position est très claire. Il s’agit de travailler à l’encadrement» de ces groupes, a déclaré M. Compaoré. Le ministre avait convoqué le 7 mars dernier à Ouagadougou, les représentants des Koglweogo. Mais seulement quelques-uns d’entre eux avaient répondu à l’appel.

Simon Compaoré qui s’exprimait lors du premier Conseil d’administration du secteur ministériel de son département, a soutenu qu’il entend relever les défis de la sécurité et du renforcement de la gouvernance. Selon lui, les principaux sujets à aborder lors de cette rencontre sont entre autres, la montée de l’insécurité et la menace terroriste, la restauration de l’autorité de l’Etat, la mise en œuvre du processus de décentralisation, la gestion des catastrophes et des réfugiés.




Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.