Attaques au Nord : Trois personnes tuées par des assaillants

Trois personnes dont un enseignant ont été tuées ce vendredi matin par des assaillants à Kourfayel (6km de Djibo), ont appris les correspondants de l’AIB dans la localité.

Selon le correspondant de l’AIB à Djibo, dans l’après-midi du jeudi, des rumeurs folles avaient couru dans la ville sur l’arrivée imminente d’assaillants, obligeant les habitants à se terrer dès 19h.

L’attaque de ce vendredi intervient après les incendies dans la nuit de lundi à mardi, de deux commissariats à Togomayel et à Barboulé, des communes de la province du Soum.

Le Nord du Burkina près de la frontière avec le Mali, essuie depuis 2015, régulièrement, des attaques d’assaillants qui se retranchent chaque fois en territoire malien, après leurs forfaits.

Dans la journée du mercredi 25 janvier 2017, des individus armés ont sommé  les enseignants des écoles de Pétega (CEB de Diguel), de Pélem-Pélem et de Lassa (CEB de Baraboulé) dans la province du Soum, de dispenser les cours en arabe en lieu et place du français, la langue officielle du pays, rappelle-t-on également.

Agence d’Information du Burkina

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.