Bam: 17 personnes tuées samedi

Sept personnes ont été tuées samedi soir à Deneon, après dix autres dans la matinée à Komsilgha, toujours dans la commune de Zimtenga (Bam, Centre-nord).

Des inconnus armés ont tué samedi vers 17h sept personnes à Deneon.

Dans la matinée vers 7h, dix autres personnes ont subi le même sort à Komsilga, un autre village de la commune de Zimtenga.

Neuf personnes dont cinq de la même famille, ont été tuées samedi matin par des assaillants à Komsilgha, un village de la commune de Zimtenga.

Les assaillants ont exécuté six personnes dans une pépinière.

Selon nos sources, ils s’en sont particulièrement pris à un homme dont les pouvoirs mystiques l’auraient rendu invulnérable aux balles de fusils.

Les assaillants l’ont alors enlévé et il a été retrouvé pendu vers le village de Singa.

Les agresseurs âgés entre 15 et 25 ans, venus pour certains à binome avec 16 motos, ont également incendié deux boutiques.

Après leur forfait, ils ont retiré une dix-septième moto.

Malgré l’arrivée d’un important dispositif sécuritaire de Bourzanga, plusieurs villages continuent de se vider en direction de Kongoussi qui acceuille déjà des milliers de déplacés.

Selon nos sources, le dispositif sera renforcé dès dimanche.

La semaine écoulée, une quinzaine de personnes ont été tuées à Zimtenga et à Bourzanga.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un commentaire