Burkina : Le Président du Faso met fin aux fonctions du Directeur général de la sécurité intérieure

Share Button

Le Président du Faso Michel Kafando a mis fin aux fonctions du Colonel Omer Bationo  à la tête de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le colonel a été remis au ministère de la défense « pour emploi ».

Il avait accédé à ce poste le 16 novembre 2011,  après avoir passé quatre années (24 avril 2007 -14 avril 2011) à la tête du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) en tant que chef de corps. A noter en rappel que c’est en se basant sur cette unité de l’armée, désormais dissoute, que le Général Gilbert Diendéré a opéré le putsch du 16 septembre 2015.

La DGSI, l’une des 12 structures centrales du ministère de la sécurité,  a pour mission de mettre en œuvre la stratégie nationale de sécurité intérieure, de concevoir et suivre la mise en œuvre des politiques et plans de prévention et de lutte contre les différentes formes de criminalité, le grand banditisme, la cybercriminalité et le terrorisme, de promouvoir la police de proximité  et d’organiser et coordonner les activités des forces de sécurité publique dans l’exécution de leurs missions d’information et de prévention des menaces contre la sûreté de l’Etat.

Le Chef de l’Etat a également procédé au remplacement du Président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), Mathurin Bako, en fin de mandat. Tontama Charles Millogo est désormais le nouveau patron de l’organe chargé de réguler le secteur de la télécommunication au Burkina.

B24

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.