Burkina : une vingtaine de personnes tuées dans le Soum et le Loroum

Au moins 17 personnes ont été tuées hier dimanche à Arbinda (Soum) et quatre autres dans le Loroum, samedi, (Sollé) Loroum, a appris l’AIB.

Des individus armés ont profité dimanche, d’un fort vent pour surprendre la population d’Arbinda (Soum), en ouvrant le feu.

Un premier bilan fait état d’au moins 17 personnes tuées dont un chauffeur et de trois camions incendiés.

Notons aussi que samedi, quatre chefs de ménages ont été assassinés par six hommes armés à Nassingré, village situé dans la commune de Sollé au Nord de Titao, près de la frontière avec le Mali.

Face à la dégradation de la situation sécuritaire au Burkina Faso, l’armée a lancé cette année, deux opérations de grande envergure pour enrayer la menace terroriste.

Agence d’Information du Burkina

Ajouter un commentaire