Ouaga24

La passion de l'info

Quoi de neuf à Kosyam?

De jeunes férus des débats oratoires présentent leurs trophées à Madame Sika KABORE

Share Button

L’épouse du Président du Faso, Madame Sika KABORE, a reçu en audience le lundi 8 janvier 2018 à Ouagadougou en début d’après-midi, une délégation du Mouvement culture et action, conduit par son président Monsieur OUEDRAOGO Wendyam Thomas d’Aquin, par ailleurs responsable du programme « Les débats oratoires ».

Le programme « Les débats oratoires » est un cadre qui réunit sous forme de compétition, autour d’un thème, tous les férus du débat verbal des classes de seconde et terminale, des universités et écoles professionnelles burkinabè. Le Mouvement culture et action forme aussi ses adeptes dans le domaine de l’art oratoire et de la prise de parole en public.

Selon Monsieur Wendyam Thomas d’Aquin OUEDRAOGO, l’objectif de leur venue aujourd’hui chez Madame KABORE, c’était dans un premier temps de « lui souhaiter une bonne année, mais en même temps lui présenter les activités que nous avons réalisées pour notre saison 5 Les débats oratoires et notre participation à l’international ».

Il a précisé que le Mouvement culture et action a bien réalisé la 5e édition des « débats oratoires » qui, pour 2017 est passé de quatre régions à huit régions au niveau du championnat national. Monsieur OUEDRAOGO a par ailleurs souligné que son organisation a pris part « au trophée des Premières dames de l’UEMOA » au Mali où elle a atteint les demi-finales. De même, en mars 2017, le Mouvement culture et action a également participé au « Championnat international de débats francophones » qui s’est déroulé à Beyrouth au Liban d’où il a ramené le trophée, a-t-il ajouté.

L’audience a permis au Mouvement culture et action de présenter les deux trophées à la Première Dame et voir dans quelle mesure aussi « nous pouvons l’accompagner dans sa quête quotidienne pour le bien-être de la jeune fille. Nous sommes sortis très satisfaits. D’abord parce qu’elle a marqué sa disponibilité et ensuite, en échangeant, nous avons dégagé pas mal de pistes, pas mal de projets que nous pouvons réaliser ensemble pour le bien-être des jeunes filles et pour la population burkinabè », a précisé Monsieur OUEDRAOGO.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un commentaire

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.